Détail

L'UDF revient au Conseil national

Gratifiante journée pour l’Union démocratique fédérale (UDF): L’UDF a pu remporter un siège national dans le canton de Berne et est à nouveau représentée au Parlement, après huit ans d’absence. Andreas Gafner d’Oberwil a obtenu le mandat pour l’UDF.

Gafner Andreas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Thoune, le 20 octobre 2019

 

 

Élections du Conseil national 2019

 

L’UDF revient au Conseil national

 

Gratifiante journée pour l’Union démocratique fédérale (UDF): L’UDF a pu remporter un siège national dans le canton de Berne et est à nouveau représentée au Parlement, après huit ans d’absence. Andreas Gafner d’Oberwil a obtenu le mandat pour l’UDF. La stratégie de l’UDF canton de Berne de conclure autant d’alliances de listes que possible, a donc été payante. Mais remporter le mandat du Conseil national, c’est aussi la juste récompense d’un travail politique cohérent.

 

L’UDF a mené, dans le canton de Berne, une campagne électorale passionnée et engagée, honorée par les électrices et électeurs. L’UDF a également pu se positionner comme une force crédible et puissante dans les onze cantons où elle s’est présentée avec ses propres listes de candidats au Conseil national, qui militent avec constance pour les valeurs chrétiennes, le sens commun, le respect et l’honnêteté. Les candidates et candidats de l’UDF ont défendu des positions droites qui ne peuvent être remplacées par l’esprit du temps.

 

La période creuse de huit ans hors des fonctions du Parlement fédéral, loin de l’intérêt médiatique, a incontestablement mis l’UDF à l’épreuve. Ces dernières années, le parti a été particulièrement encouragé à intensifier son travail de base et montrer à la population ce qu’il défend. Cela a, Dieu merci, abouti! Le parti a maintenu sa cohésion au fil des années et a suivi son chemin avec cohérence. Récemment, l’aboutissement du référendum sur la loi de censure a prouvé que l’UDF conserve son influence. On peut compter sur l’UDF quand il faut!

 

Cette politique cohérente en tant que force conservatrice chrétienne, qui politise sur la base des valeurs bibliques a été honorée dans le canton de Berne. Le retour au Conseil national donnera à l’UDF un nouvel élan dans toute la Suisse. Face aux importants conflits politiques à venir, (la loi de censure, le mariage pour tous), il faudra une UDF fortifiée pour défendre avec succès la liberté de croyance, de conscience et de commerce, ainsi que le mariage traditionnel.

 

Nous remercions notre fidèle électorat pour sa confiance en l’UDF et allons poursuivre notre chemin.

 

 

Pour plus d’informations:

Hans Moser, président UDF Suisse, 079 610 42 37

Roland Haldimann, vice-président UDF Suisse, 079 435 36 40